8h00 – Accueil des participants – Café / Networking

8h45 – Accueil et introduction

Mireille CLAPOT, présidente de la CSNP, députée de la Drôme, présidente des Assises de la Cohésion Numérique et Territoriale 2022

9h00 – Allocution d’ouverture

9h10 – « Le numérique au service de la cohésion sociale et territoriale : avancées et nouveaux enjeux »

Muriel BARNEOUD, directrice de l’engagement sociétal du Groupe La Poste

9h20 – « L’aménagement numérique du territoire, nouveau socle du vivre ensemble »

Ilham DJEHAICH, directrice générale, Altitude Infra THD

9h30 – « Accès au très haut débit pour tous : encore trop d’inégalités ? »

Pierre-Gaël CHANTEREAU, président de Nokia France

Xavier VIGNON, président de Sogetrel, vice-président d’Infranum

9h45 – Table ronde 1 : « Initiatives citoyennes et solidaires : services publics, entreprises, start-up, associations, … quelles complémentarités pour quelles coopérations ?

Stimulés par le numérique, de plus en plus d’acteurs, qu’ils soient des entreprises, des start-up ou des associations, développent des activités dans le champ de l’action sociale ou solidaire, voire remplissent des missions de service public. C’est ainsi que, dans  un nombre de domaines toujours plus grand, on voit des grandes entreprises accompagner et soutenir des projets innovants d’associations ou de start-up, dédiés à la construction d’une société plus juste et plus inclusive.

Introduction et modération : Jeanne BRETECHER, entrepreneuse et conseillère ESS, dirigeante associative, personnalité qualifiée membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes (CSNP)

Intervenants :

  • Pascal CAYE, directeur délégué à l’économie sociale et solidaire et aux dynamiques des territoires du Groupe La Poste
  • Benjamin DUCOUSSO, co-fondateur et directeur général de WIZBII
  • Christophe GENTER, directeur du Département Cohésion Sociale et Territoriale, Banque des Territoires
  • Philippe LAULANIE, directeur général administrateur, GIE Cartes Bancaires
  • Pierre-Louis ROLLE, directeur Stratégie et Innovation (ANCT)

10h45 – Table ronde 2 « Lutter contre les nouvelles fractures numériques et faire gagner un internet qui rassemble »

La promesse d’un Internet ouvert, espace de liberté et de libre expression, de cohésion et de solidarité, semble s’effacer devant le développement de la haine en ligne, des fakes news, du complotisme et autre communautarisme. La face sombre de l’internet est-elle en train de prendre le pas sur les espoirs qu’il portait d’une société plus ouverte, plus démocratique et plus unie ? Le cyberespace est-il toujours un bien commun ou est-il devenu un champ de bataille ? Face à l’internet qui divise peut-on encore faire gagner un internet pensé par ses fondateurs comme un espace qui rassemble ?

Introduction et modération : Valérie MONTANÉ, secrétaire générale de la CSNP

Intervenants :

  • Justine ALTAN, directrice de l’association e-Enfance et du numéro 3018 pour les victimes de violences numériques
  • Carole BIENAIME-BESSE, membre du Collège de l’ARCOM
  • Toine BOURRAT, sénatrice des Yvelines, première vice-présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes (CSNP)
  • Jean GONIE, directeur des Affaires Publiques de Snapchat pour l’Europe
  • Hasna HUSSEIN, docteure de l’Université Libanaise et de l’Université de Bordeaux, chercheuse associée au Centre Émile Durkheim, directrice de l’Association de prévention de l’extrémisme violent, membre de l’Observatoire de la Haine en Ligne

11h45 – Table ronde 3 : « Handicap : la société numérique peut-elle être inclusive ? »

En matière d’autonomie, d’accessibilité ou d’amélioration de leurs capacités, le progrès technologique offre aux personnes handicapées bien davantage qu’un surcroît de confort ou de simplification des actes du quotidien mais contribue, souvent et littéralement, à changer leur vie.

C’est ce même progrès technologique qui est à l’origine de la formidable transformation numérique de notre société, dont les conséquences se révèlent chaque jour un peu plus prégnantes sur nos styles de vies, notre organisation sociale et politique, notre rapport aux autres et à nous-mêmes, jusqu’à notre culture et nos croyances. Des conséquences tellement majeures que notre cohésion sociale dépend plus que jamais de notre capacité à ne pas laisser se creuser encore davantage le fossé entre ce qu’il est convenu d’appeler les « gagnants » et les « perdants » du numérique.

C’est ainsi que se pose aujourd’hui la question de l’inclusion de personnes handicapées, et pas seulement pour leur faciliter l’accès à des services sur internet ou l’utilisation d’un smartphone, mais pour trouver leur place dans le monde du travail et plus généralement dans une société chaque jour un peu plus numérisée, c’est-à-dire plus dirigée par le chiffre et la performance.

Introduction : Jérémie BOROY, président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNPCH)

Modération : Henri d’AGRAIN, délégué général du CIGREF

Intervenants :

  • Frédéric CLOTEAUX, directeur de Vivre FM
  • Dr Muriel LARROUY, chargée de mission accessibilité des transports – Délégation ministérielle à l’accessibilité – Ministère de la Transition écologique
  • Jonathan LEYVA, président directeur général, de Konica Minolta France, président de la Fondation Konica Minolta
  • Mounir MOKHTARI, chercheur, responsable du laboratoire HANDICOM (HANDicap EngIneering & COMmunication Lab) à l’IMT
  • Un représentant du CIGREF

12h45 – Clôture

Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées (sous-réserve)